Marie-Philippe
Neugravine de Saint-Castin
Newgravine of Saint-Castin
smaller.jpg
1-transparent background (1).png
Artist_Vens copy.jpg
texteLogo2.png

La Neugravine Marie-Philippe de Valinois est née le 26 octobre 1956 à Saguenay. Son père est Louis-Philippe 1er (1923-2020), premier souverain de Saint-Castin (2014 et 2016 à 2020) et sa mère la Neugravine consort Jeanne-d’Arc (1926-1992). Elle est issue de la Maison de la Voye et de Lotbinière, branche cadette de la Dynastie Rénatine de Normandie installé en Amérique-du-Nord depuis 1625 d’abord à Château-Richer. Elle a hérité de la couronne de tous les saints, symbole du pouvoir intemporel castinien, le 9 janvier 2021 à la suite d’une période de deuil national d’un mois qui a suivi le décès de son père. C’est le 26 octobre 2021 qu’elle a prêté serment devant le conseil législatif et devint constitutionnellement Neugravine régnante de Saint-Castin. Marie-Philippe a étudié dans le domaine de la santé et exercé en soins infirmiers dans divers hôpitaux pendant plus de 35 ans. Elle s’est mariée à l’église Saint-Alphonse de Bagotville au Saguenay et fêtera son 40ème anniversaire de mariage en 2022. Elle est mère à deux reprises et grand-mère de deux garçons. Durant les prochaines années de son règne, la Neugravine souhaite être à l’image de sa fonction, et donc être présente pour chacun et faire preuve d’impartialité politique. Tout comme pour son père avant elle, la fonction de chef d’état castinien implique un devoir de réserve afin de pouvoir unir tous les castinien de tous les horizons politiques unis ensemble afin de faire de notre nation, un peuple où les libertés d’expression et d’association sont un droit pour chacun. Lors de son allocution d’intronisation le 26 octobre 2021 elle concluait: « Ensemble nous pouvons accomplir davantage et faire de Saint-Castin une référence et un modèle pour tous. Nous sommes peut-être une petite nation, mais nous savons voir grand. » Son titre officiel est : Son altesse sérénissime Marie Philippe, Neugravine de Saint-Castin et de Valinois, seigneuresse de Chiasmialie et grande protectrice de l’Outaragasipi.

The Neugravine Marie-Philippe de Valinois was born on October 26, 1956 in Saguenay. Her father is Louis-Philippe 1er (1923-2020), first ruler of Saint-Castin (2014 and 2016 to 2020) and her mother the Neugravine consort Jeanne-d'Arc (1926-1992). She comes from the House of de la Voye and Lotbinière, a younger branch of the Rénatine Dynasty of Normandy, settled in North America since 1625 first in Château-Richer. She inherited the Crown of All Saints, a symbol of timeless Castinian power, on January 9, 2021 following a month-long period of national mourning following the death of her father. It was on October 26, 2021 that she was sworn in before the Legislative Council and constitutionally became the reigning Neugravine of Saint-Castin. Marie-Philippe studied in the health field and practiced nursing in various hospitals for more than 35 years. She married at Saint-Alphonse Church in Bagotville, Saguenay and will celebrate her 40th wedding anniversary in 2022. She is a two-time mother and grandmother of two boys. During the next years of his reign, the Neugravine wanted to be in the image of its function, and therefore to be present for everyone and to demonstrate political impartiality. Just as for her father before her, the function of Castinian head of state implies a duty of reserve in order to be able to unite all Castinians from all political horizons united together in order to make our nation, a people where the freedoms of expression and association are a right for everyone. During her induction address on October 26, 2021, she concluded: "Together we can accomplish more and make Saint-Castin a reference and a model for all. We may be a small nation, but we know how to think big. " Her official title is: Her Serene Highness Marie Philippe, Neugravine of Saint-Castin and Valinois, Lord of Chiasmialia and Great Protector of Outaragasipi.